Mairie de Uffholtz

Uffholtz
Un village à vivre, un village solidaire

Abri mémoire

De l'Abri de guerre 14-18 à l'Abri mémoire

Marqué par les stigmates d’une histoire tumultueuse, l’Abri a été aménagé dans la plus ancienne maison d’Uffholtz, construite en 1581.

Les contreforts extérieurs matérialisent l’emplacement de l’ancienne porte d’entrée médiévale du bourg d’Uffholtz. Ce bâtiment, propriété de la famille FICHT implantée dès 1650, s’inscrit dans le patrimoine agricole et viticole de la région. Soc de charrue et serpe sur la porte d’entrée Renaissance l’attestent.

Au cours du conflit 1914-1918 le bâtiment est utilisé par l’armée allemande comme abri sanitaire permettant le tri et les soins des soldats blessés. Pour se faire, le sous-sol a été renforcé d’une dalle de béton armé d’un mètre cinquante d’épaisseur au cours des années 1916 / 1917.Un panneau en bois marqué de l’inscription « Sanitäts-Unterstand » indiquait sur la façade la fonction du lieu. Il a été retrouvé intact en 2014, lors de la journée citoyenne. A également résisté à l’épreuve du temps une ancienne armoire à pharmacie allemande datant de ce conflit.

Lors des combats pour la libération du village entre décembre 1944 et février 1945, la maison est utilisée comme abri pour la population qui s’y réfugie pendant les bombardements. Environ 80 personnes trouvent refuge dans cet abri de guerre. Le café continue de tourner, des paillasses sont installées à même le sol dans la cave, des habitants y sont soignés. La nuit de Noël 1944, le curé y célèbre la messe de minuit.

A partir du 20ème siècle la maison devient propriété de la famille BURGER et est transformée en hôtel qui fait également office de bureau de tabac et de café. Le « Stammtisch » actuel est un rappel de cette période et vise à recréer des temps de rencontres et de convivialité qui sont animés par des membres passionnés et bénévoles du Foyer Saint Erasme.

C’est au début des années 2000 que la commune d’Uffholtz acquiert cette propriété. La Communauté de communes de Cernay et Environs exprimera dans sa charte de développement le souhait d’en faire un lieu consacré à la mémoire et à l’histoire de la Grande Guerre en lien avec le Hartmannswillerkopf. C’est le projet architectural de Michel Chevallier et Patrick Garruchet, qui sera retenu. Les travaux débuteront en 2008.

A l’été 2010, le bâtiment rénové et renommé, l’Abri Mémoire s’ouvre au public avec la triple ambition d’être un centre de ressources, de médiation artistique et d’éducation à la citoyenneté et à la la paix.
Elle se décline ainsi :
L’histoire s’écrit, « Wir schreiben Geschichte
la mémoire se transmet, Wir geben die Erinnerung weiter
la paix se donne, Aber Friede ist ein Geschenk »

Au rez de jardin, s’étendent deux salles d’exposition, au 1er étage se déploie le centre de documentation tandis qu’au 2ème étage et sous-comble ont été aménagées une salle de conférence et une « résidence d’artiste ».

Depuis son ouverture, l’Abri Mémoire a accueilli plus de 50 000 visiteurs, (public familial, scolaire, spécialistes, artistes ou touristes). Près de 40 expositions à thématique historique ou création artistique ont été présentées.
Le site internet de l’Abri Mémoire vous donnera de plus amples informations ; N’hésitez pas à le consulter.

https://www.abri-memoire.org

Comme le dit le poète, « Il y a ici une maison, une halte, une lampe tenue, une main qui partagera le sel et le pain de la parole, un visage qui nous dira : ‘Regarde, ta peine et ta joie ne sont qu’à toi, mais reçues en cette terre, elles seront aussi ce soir ma grâce et mon souci. Entre, prends place, je te donnerai abri de la tempête. » (Pascal Riou, Sous le Sorbier du voyage)

Si l’Abri mémoire est un lieu de mémoire confronté à l’histoire, il se veut être un lieu d’accueil, de rencontres et d’échanges. Il abrite en effet un café associatif en gestion tripartite (Foyer, Commune et CCTC) ; il est en même temps vecteur de nombreuses animations culturelles : concerts, spectacles, théâtre…

A « L’ABRI MEMOIRE » depuis janvier 2022, que s’est-il passé ? RESIDENCE, EXPOSITIONS ET CHEMINS DE MEMOIRES.

Pour fêter les vingt printemps de  ce lieu emblématique à UFFHOLTZ et sur notre territoire, la Communauté de Communes de Thann–Cernay  a retenu un projet de résidence intitulé « Tous à l’Abri »  et porté par un collectif de trois membres.

Damien l’architecte, Lucas le  plasticien et enfin Sylvain le  marionnettiste composent ce collectif qu’ils ont nommé « NOU »

Ce trio en résidence régulière une semaine par mois a engagé un travail de création qui sera présenté les 16,17 et 18 septembre lors des journées du patrimoine.

Spectacle, exposition et déambulations enchanteront petits et grands dans différents villages et villes de la COMCOM.

« Chemins de Mémoires »

Ces chemins entrainent les écoliers du CM2 dans une incursion au sein de notre histoire contemporaine  et dans le patrimoine historique local.

Ce travail est mené sous la tutelle de la Ligue de l’Enseignement avec de nombreux bénévoles et financé  par divers partenaires.

– Une première  séance  en classe avec Nicolas VIGNOS pour expliquer les conditions de vie des soldats de la grande guerre avec découverte d’objets divers.

– Une seconde étape avec l’écriture de cartes de la fraternité traitant de la paix, la différence et le mieux vivre ensemble, carte  que l’on envoie à une personne tirée au hasard dans l’annuaire.

– Une troisième  étape propose un rallye dans le village pour découvrir divers lieux et personnages comme les libérateurs  et résistants.

Cette troisième étape a permis aux enfants de participer à la construction d’un »Abri » sous forme de nid géant et un plus petit à emporter grâce à l’encadrement du Collectif NOU. Ce nid géant a accueilli en fin de journée la marionnette géante, vedette du futur spectacle.

– Quatrième et dernière étape, une journée au HWK avec des bénévoles portant des costumes d’époque et guidant les enfants dans les vestiges des tranchées françaises et allemandes pour conter les évènements passés.

EXPOSITIONS  ET ANIMATIONS

Les derniers mois ont vu des expositions qui ont allié histoire, art et littérature.

Les aquarelles d’oiseaux de Tatania MUTALAPOVA ont illustré les textes de Jacques DELAMAIN ornithologue qui vécut les tranchées de 14-18 et nous laisse de nombreux témoignages concernant  les comportements des oiseaux lors des conflits.

En Mai et Juin nous plongeons dans la réalité des abris sanitaires allemands et français grâce à un remarquable travail de collecte et un grand week-end de reconstitution  historique en musique grâce aux Grognards portant beau en uniforme bleu.

 

Et voici ce que nous a offert le FOYER ST ÉRASME D’UFFHOLTZ –quelques mots de Geneviève CANDAU

La montée vers St Antoine, en janvier, entre tradition et modernité

Comme chaque année, un repas fleischschnacka était proposé, mais en formule « Drive » (le même système qu’un fast food bien connu), avec toutefois une nourriture bien de chez nous, concoctée par les bénévoles du Foyer St Érasme.

Au café « à l’abri », il se passe toujours quelque chose !

Café “à l’abri” d’UFFHOLTZ ouvert vendredi-samedi-dimanche 18h-22h et le dimanche matin 10h30-12h30

Café littéraire et amical….

Savez-vous que plusieurs auteurs de livres vivent à UFFHOLTZ ou sont originaires du village ? Le café « à l’abri » vous propose de les rencontrer en toute convivialité. Nous avons commencé avec un concert-lecture de Jean-Michel Eblé, autour de son livre « Sur le fil du temps » en avril.

À partir de septembre nous proposerons d’autres auteurs, d’autres rencontres. A suivre sur les infos mensuelles de l’Abri Mémoire.

Papotage et jardinage

Un dimanche par mois, entre 11h et 12h. On échange autour d’un thème, chacun y va de son expérience et de ses questions, et quelquefois on parle même de tout autre chose… Pas besoin d’être spécialiste !

Les soirées jeux

Chaque 2ème vendredi du mois, animées par Caroline et son équipe de choc.

Et bien sûr, en cas de beau temps, c’est reparti pour la pétanque, et pour un tournoi au mois d’août.

Tous les mois un tract déposé dans votre boîte à lettres vous renseigne sur toutes les activités de l’Abri Mémoire, espace de documentation et d’exposition, et du café « à l’abri ».

 

 

D’Uffholtz à Avignon…

« L’avis de Marguerite », un spectacle proposé à l’espace Frantz le 20 mai.

L’auteur et metteur en scène Catriona Morrison nous a plongé dans l’histoire de la chasse aux sorcières en Alsace aux XVIe et XVIIe siècles, s’inspirant d’une histoire vraie, celle de Marguerite Möwel de Bergheim.

Ce spectacle de la compagnie Verticale est issu d’une résidence d’écriture de Catriona Morrison, accueillie par le festival « les fenêtres de l’avent » en 2018.

Après Uffholtz en mai 2022, il sera joué à Avignon cet été.

En 1 clic

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Actualités

Évènements

Formalités

Plan de la commune

Location de salles

Urbanisme

Contact

Civisme

Périscolaire

Pays de Thur-Doller

CCTC

Arriver / Quitter Uffholtz

Aller au contenu principal